Atelier Buissonnier

Atelier d'écriture de la Porte des Maures

Accueil

Quatre pour Quatre/6 "Y a quelque chose qui tourne pas rond !"

Y a quelque chose qui tourne pas rond !   (ALhazen)

 

Avec gravité
L'homme s'est épris de verticales plombées
Pour construire les cités
Où il se claquemurait
Derrière des murs épais
Porte et fenêtres déifiaient le droit
Cet angle précieux et digne de foi
Qui enfanta horizontale et zénith à la fois
Il donna les directions cardinales et leur croix.
D'une terre plate, Euclide en tira les lois !

 

Mais le domaine des dieux restait inssaisisable
Il fallut trouver le cercle et ses tables
Qui enfanta pour la sphère la perfection notable
Et de l'univers donna la forme probable
L'homme serait au centre, cela était inévitable.
Disques dorés, couronnes et rayons inestimables
Furent signes divins et icones adorables
Mais le périmètre du tour resta insondable
Laissant sa valeur incalculable
Pi, nombre divin, restait inatteignable !

 


Combien pratique pouvaient être les sphères homocentriques
Qu'Eudoxe se plut à régenter avec des cercles bien pratiques
Enchainant les planètes sur leurs routes théoriques
Ptolémée rajouta bien des épicycles pour les rendre véridiques
Perturbant la beauté simple d'un univers mécanique.
Appolonios de Perga s'attacha à l'étude des coniques
Et Képler en tira le mouvement planétaire elliptique
Avant que l'on ne dresse une image de l'univers dramatique
Où rien n'est au centre, ce qui est loin d'être anecdotique
Nécessitant de revoir de l'univers les constantes astronomiques !

 

Ainsi l'homme qui voulait capturer l'infini hypothétique
Devant son échec, chercha à se rabattre sur le côté atomique
Mal lui en pris, l'affaire se réfugiant du côté quantique
Rendant les conclusions uniquement probabilistiques.
Voilà que le petit se trouvait régulé par le statistique.
Et le réel là-dedans se recouvrait d'une écorce fatidique
Le rendant inaccessible à l'habituelle logique
Les dimensions fractales et leurs applications informatiques
Dessinèrent des semblants de feuilles ou d'arbres algorithmiques
Montrant que l'entropie est nécessaire au biologique !

 


Publié le : Dimanche 28 novembre 2021 @ 12:57:26

Temps : 0.021 seconde(s)