Atelier Buissonnier

Atelier d'écriture de la Porte des Maures

Accueil

[Visiteur - Votre compte] -:- 2 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.

L'atelier buissonnier est une asociation loi de 1901 (W832020694). Elle se propose de rassembler à La Londe les Maures, les personnes intéressées par l'écriture. L'atelier a l'habitude de se transporter dans différents sites: expositions, promenades, vernissages et d'utiliser différentes sources d'inspiration pour produire des textes. L'activité d'écriture dure une journée entière avec une pause méridienne où on partage le repas de midi.
  • Visite des expositions photographiques à la Londe
  • Travail d'écriture sur les clichés de Hyères en photos
  • Production du spectacle Phot'oeil à partir des travaux d'Aurélie Belon
  • Ecriture sur la guerre de 14-18
  • Visite du musée de l'école
  • ...

Les thèmes sont choisis librement par les participants, celui qui propose anime la séance. Les travaux sont récupérés et mis en recueil de manière à servir de référence ou permettre des activités lecture ou spectacle ultérieurement.

L'atelier produit donc:
  • Des recueils de textes
  • Un archivage sur site
  • Une extension des exercices par le site au public distant

L'atelier travaille aussi sur des travaux d'artistes. Ici Shamsia Hassani, artiste afghane de street-art engagée.

  • Recueil
  • mais également abrite les travaux d'écrivains amis.

    REVUE BELVEDEREvls_logo

    LES DERNIERS ARTICLES

    Images Cent Textes

    Rechercher dans Texte relatif à des poèmes ou de la prose poétique

    L'atelier s'est produit à la salle des "Couleurs de l'Espoir" à la Londe les Maures. Lectures variées étaient programmées, lectures de textes produits par l'atelier lors des diverses séances.

    Les thèmes abordés premirent d'illustrer les travaux réalisés en relation avec:

    .les romans de Giono, en particulier "Un roi sans divertissement", "Que ma joie demeure", "Ennemonde", les commentaires écrits dans le recueil photographique "Provence perdue" et "Terre d'Or" illustrée par le peintre Le Tellier.

    .la chanson de Desnos qui nous lança sur le sentier de la chasse

    . l'hommage appuyé, rendu par l'atelier à Shamsia Hassani en présentant des textes écrits sur les oeuvres de cette jeune artiste afghane, enseignant à la faculté de Kaboul, et formée au Street-art. 

    . la situation en Ukraine

    IMG_1116.JPG

     

    Publié le : Mardi 26 avril 2022 @ 15:55:54

    Souvenir d'automne par Alhazen

    Rechercher dans Texte relatif à des poèmes ou de la prose poétique

    D'après Verlaine chanté par Brassens

    tango.jpg

    Sans doute la caresse de ses cheveux longs
    Dans le frémissement des cordes du violon
    Sous notre kiosque dansaient les dernières feuilles de l'automne
    Nous étions là, coeur à coeur
    Épousant nos pas  sans éprouver la moindre langueur
    Monotone

    Combien était loin l'été suffocant
    Et bruyant, quand
    Je l'attendais, guettant son heure
    Je me souviens
    De cette petite chambre aux tableaux anciens
    Dans la cour la fontaine qui pleure

    Aujourd'hui notre lit est défait et je m'en vais
    L'amour est souvent mauvais
    Et c'est ce vide que j'emporte
    Ballotté comme la barque, deçà delà
    L'oublierai-je dans la
    Valse des amours mortes ?

    Publié le : Dimanche 13 février 2022 @ 10:25:21

      0

    CHANSON D'AUTOMNE par Mireille

    Rechercher dans Texte relatif à des poèmes ou de la prose poétique

     

    img1.JPG

    Les sanglots longs
     source de la nuit,
     musique d'ombres,
     et de lumière,
     tandis que le temps 
     jette l'automne de feu.

     L'instant s'abime,
     je pleure ;
     Les silences du désert,
     les regards bleus,
     les automnes fauves,

     Qu'importe,
     je disparais comme 
     une feuille morte.

     

    Photographie JMR

     

     

    Publié le : Dimanche 13 février 2022 @ 10:00:37

      0

    Chanson d'automne par Alhazen

    Rechercher dans Texte relatif à des poèmes ou de la prose poétique

    Chanson d'automne  (Conserver la fin des vers des paroles. Brassens)

     

    automne1.JPG

    Cela me parut très long
    Une indigestion de violons
    Qui pleuraient leur automne
    Pourtant ils mettaient tout leur coeur
    À vouloir réveiller de leur public la langueur
    Monotone.

     

    Publié le : Dimanche 06 février 2022 @ 16:58:28

    Exercice du 1er Février. Annie C.

    Rechercher dans Texte relatif à des poèmes ou de la prose poétique

    Chanson d’automne  (conserver les fins de vers)

     Je  cheminais sur la sente, trainaillant mes pantalons trop longs

    Dans ma tête sans arrêt la même ritournelle de violon

    Cherchant l’accord parfait en cette lumière d’automne

    Qui intimerait à mon archet la mélodie de mon cœur,

    Dictant  les notes exsangues et pleines de langueur

    Monotone

     

    Sous mon chapeau de feutre noir, suffocant,

    Je me repassais  sans trêve la  farandole de notes quand

    Mes yeux se fixèrent sur le clocher du village donnant l’heure.

    D’un seul coup, c'est de la douceur de la peau d’Eloïse dont je me souviens,

    Et Reviennent alors en force ces rendez-vous près du portail ancien

    Où le vieux sureau nous abritait sous ses branches en pleurs

     

     

    Publié le : Samedi 05 février 2022 @ 09:52:16


    Temps : 0.181 seconde(s)